Quel faut-il manger avant de partir en randonnée ?

Partir en randonnée, c’est l’occasion de découvrir de jolis paysages, de reconnecter avec la nature et surtout, de se dépenser. Il faut donc partir avec la jauge d’énergie remplie au maximum pour ne pas risquer de se retrouver à plat avant la fin. Voici quelques conseils sur le “régime” idéal d’un randonneur.

Les glucides sont vos amis

Ce type d’exercice sportif long et intense se prépare en amont. La veille de votre départ en randonnée, faites donc le plein de glucides ! Vous pouvez bien sûr en consommer le jour-même, mais le mieux reste tout de même de se faire des réserves, sous forme de glycogène qu’on retrouve dans le foie et les muscles. Les principales sources de glucides sont les produits céréaliers, les fruits, certains légumes ainsi que les légumineuses. La veille, on consomme donc riz et pâtes (complets de préférence), banane ou encore lentilles.

Pas d’impasse sur le petit-déjeuner

On l’a dit et répété, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée ; encore plus le jour où l’on a prévu de faire une randonnée ! Il doit être assez copieux et équilibré pour permettre à votre corps de marcher toute la matinée et de tenir jusqu’au déjeuner. A ne pas négliger pour ce repas : des glucides lents, des protéines et le moins de sucre possible car ce dernier est trop vite absorbé par l’organisme. Le mieux est donc d’intégrer des mets salés à votre petit-déjeuner, type fromage, oeufs et/ou charcuterie, en plus des céréales, d’un produit laitier, d’un fruit et d’une boisson. Vous pouvez prendre une petite tasse de thé ou de café, mais privilégiez de l’eau, du lait ou un jus de fruit sans sucre ajouté.

Coup de mou pendant la randonnée ?

Munissez-vous d’encas, pour relancer la machine en cas de coup de mou. L’idéal ? Des fruits séchés et des fruits à coques. Les barres de céréales sont parfaites également, mais il faut les faire maison ! Celles du commerce sont majoritairement trop sucrées et bourrées d’additifs. Vous trouverez plein de recettes différentes et plus ou moins gourmandes sur internet pour les réaliser vous-même. Comptez en moyenne 10 minutes de préparation et 20 minutes de cuisson. Notez qu’il existe également des recettes de barres de céréales qui n’ont pas besoin de cuire.

Pas d’excès pour le déjeuner

Ne faites pas l’erreur de prendre un déjeuner trop copieux car vous risquez de ressentir le besoin de faire une sieste, au moment de la digestion. Salade composée ou sandwich sont des options idéales. Vous y mettez ce que vous voulez ! L’une est légère et fraîche (parfait pour les randonnées estivales ou printanières), mais demande des ustensiles type bols et couverts. L’autre est un peu moins travaillé, parfois même bourratif, mais se transporte facilement. Quoi qu’on choisisse, on n’oublie pas de consommer un fruit en dessert, de s’hydrater en buvant de l’eau (l’alcool déshydrate et les jus et sodas sont trop sucrés) et de ramasser ses déchets derrière soi.