Les vêtements professionnels pour la restauration : quelles sont les tendances ?

Dans les pays les plus développés, nombreux sont les secteurs d’activités qui sont soumis à une règlementation en ce qui concerne le port de vêtement de travail. Que ce soit, dans le secteur du bâtiment, de la santé, de l’industrie, ou encore de la restauration. Le port de tenue adaptée concerne plusieurs métiers en rapport avec leur profession. Ces vêtements sont optimisés de plus en plus afin de mieux répondre aux contraintes de toutes les professions. L’optimisation de ces vêtements est également pour lui donner une touche de mode.

Les rôles du vêtement de travail

Ce qu’on aperçoit le plus souvent c’est la veste de travail. Les vêtements de travail sont d’abord faits pour protéger : c’est sa première fonction. Il protège des différentes salissures. Il protège également des différents risques sanitaires, de sécurité ou thermiques. Beaucoup de normes existent dans ce domaine. Etant donné que les risques sont multiples : machines, produits chimiques, électricité, altitude ou climat, il est indispensable de créer des vêtements adaptés.

L’évolution actuelle pousse les fabricants à évoluer dans leur création. Ils doivent à la fois faire en sorte que les vêtements soient opérationnels mais également confortables, et tendances. En restauration, la tenue de service se compose généralement d’un costume noir pour les filles, d’une chemise ou d’un chemisier blanc, d’un nœud papillon noir et de chaussures de ville.

En restauration, en plus de sa fonction de protection, le vêtement de travail permet de séduire les clients et de leurs donner plus de confiance et de l’assurance sur les aliments qu’ils consomment et sur l’établissement en lui-même.

La veste de cuisine

Les tenues de restauration sont généralement sobres et basiques, sans vulgarité ni de couleurs agressives. Il ne faut pas oublier les chaussures de service, qui sont conçues spécialement pour les métiers du secteur de l’hôtellerie apportant un réel confort pendant toute la journée étant donné que les gens de ces métiers sont les plus souvent debout. La matière la plus fréquemment utilisée est le cuir  pour son confort, sa souplesse et sa capacité à résister aux rudes épreuves.

Mais pour ce qui est de la veste de cuisine, comme elle sera portée bien plus d’une fois par jour, c’est l’élément central de la tenue du cuisinier. Il y a des éléments qu’il faut bien choisir comme sa coupe, sa couleur, sa matière. Pour la coupe, on doit considérer le confort et le style. La première préoccupation des clients c’est comment se sentir à l’aise.

Certains fabricants proposent même une étude complète du besoin des clients et customiser les produits selon la demande. Il existe certains avec des manches courtes, des manches 3/4 ou encore des revers. Le choix se fait en fonction des activités quotidiennes. Pour ce qui est du tissu, le 100 % coton peut être lourd à porter, il est donc conseillé pour un travail de représentation. Pour votre quotidien, nous vous conseillons un tissu 800 P, d’autres tissus sont légers et doux comme le tissu Coolten en Tencel et en polyester.