Le marché de la crêperie en France

Actuellement, le concept de la restauration qui est spécialisé dans la crêperie se répand de plus en plus dans la ville française. Le réseau promet un avenir radieux. Depuis les études constatées, la galette de la crêpe reste des incontournables pour les Français. Plus précisément, 4 sur 5 Français consomment des crêpes.

À l’occasion de l’Épiphanie, les études ont montré que 18 % des Français mangent des crêpes et les 72 % restant n’attendent pas d’occasion particulière pour en manger. Ils en mangent à n’importe quel moment de la journée. De ce fait, la crêpe représente donc un produit qui peut se vendre pendant toute l’année, et cela à toute heure de la journée. À titre d’exemple, chez la creperie 91, le restaurant peut vous accueillir du lundi au samedi. Bref, dans cet article, nous allons découvrir ensemble le marché de la crêpe actuel.

 Un marché dynamique et porteur

En cette année 2019, le marché de la crêpe se porte extrêmement bien. En fait, cette spécialité bretonne fait la joie de plusieurs boulangers et restaurateurs qui se sont mis sur le marché de la crêpe. D’après la fédération de la crêperie, il existe aux environs plus de 4000 crêperies en France et vous pouvez deviner qu’une bonne partie d’entre elles se trouvent dans le département du 91 ; par exemple, la creperie 91 qui en fait partie. Il vous préparera les meilleures crêpes maison bretonnes avec le must des produits naturels.

Il faut dire que le marché connaisse une très grosse marge, notamment, près de 80 %. Autrement dit, si le restaurant le fabrique à 1 euro, vous allez l’acheter à 5 euros. Cela en résulte que l’investissement est faible et le bénéfice pourrait être élevé. Mais il faut être toujours rempli, sinon le chiffre d’affaires peut être impacté, car en moyen, un ticket dans une crêperie est de 12 euros.

Un public élargi qui n’est plus dédiée tout simplement pour les enfants

À l’époque, les crêperies sont uniquement réservées aux étudiantes et aux enfants qui ont peu de moyens. Mais actuellement, nous avons tous remarqué que les crêpes font de plus en plus partie des cartes de desserts des restaurants ou même chez les grands chefs.

En plus, certaine restaurant tel que la creperie 91 puisse vous permettre de déguster leurs spécialités sur place dans le restaurant pour profiter d’un bon moment en famille ou entre amis dans un cadre charmant. Toutefois, vous avez également la possibilité de prendre vos crêpes à emporter et les déguster chez vous.

Quand la crêpe devient un fastfood

Jusqu’ici néanmoins, rien d’illogique, il existe plusieurs plats traditionnels qui ont eu leurs versions plus glamour et leur moment de gloire. À titre d’exemple, les pizzas italiennes ; le tacos espagnol ; les burgers américains ; les sushis japonais… Mais qui aurait pu imaginer que la si traditionnelle crêpe bretonne deviendrait un produit de fastfood ?

En fait, nous étions plus habitués à la trouver dans les stations balnéaires ou les fêtes foraines, souvent dans d’atroce qualité ; et maintenant la voici désormais jouant dans la même cour que les chaines de kebab et de tacos. Pour de nombreuses personnes, la crêpe classique n’est pas très nourrissante. Les géants de la crêpe de fastfood tel que la creperie 91 l’ont bien compris, et proposent par conséquent des produits sains et des produits naturels pour satisfaire votre gourmandise et surtout pour préserver votre santé.

Ils peuvent même vous personnaliser les ingrédients de votre crêpe. Sucré ou salé, vous pouvez en choisir tant que vous le souhaitiez. À titre d’exemple, pour un crêpe salé ; vous pouvez choisir de nombreux types de fromages, plusieurs viandes et des légumes.

Actuellement, comme il a été dit plus haut ; il existe 40 restaurants franchisés de crêperie qui se répartissent dans toute l’ile de France. En début de l’année 2019, un autre franchisé devrait même s’exporter à Montréal.

L’idée de la crêpe fastfood a donc fait son apparition. Pour que le concept fonctionne correctement, il a tout de même fallu revoir la galette traditionnelle. Les chefs ont fait des pâtes plus épaisses pour que les crêpes se tiennent bien en main.

Avec les garnitures, ils ont décidé que le poids final doit atteindre 140 grammes, soit 100 grammes de plus que la galette traditionnelle. Voilà pourquoi, le concept a si bien fonctionné qu’aujourd’hui, de nombreux restaurants tentent la reproduction.

Pour les meilleurs restaurants de crêperie tel que la creperie 91, il n’y a rien d’inquiétant, car ils se démarquent des autres établissements en proposant plusieurs types de plats en plus des crêpes bretonnes délicieuses.

Comme il a été évoqué plus haut, le ticket moyen actuel est de douze euros ; et pour les ados, c’est beaucoup trop cher. Mais il est tout à fait possible de réduire ce coût pour qu’il soit à la portée de tout le monde.

En premier, cela va d’abord passer par la standardisation de la pâte à crêpe. Actuellement, chaque enseigne la réalise elle-même. À l’avenir, ils ont juste besoin d’ajouter de l’eau à la préparation. Cela devrait garantir des économies d’échelle et une qualité régulière. Chez Art Billig, la recette traditionnelle de haute Bretagne est respectée par leur chef qui utilise de la farine de sarrasin pour ses crêpes. Cette farine a l’avantage d’être sans gluten.  En plus de l’eau et de la farine, ils peuvent aussi ajouter des œufs et du lait.

En somme, la crêpe est un marché dynamique et devenu de plus en plus convenable pour tout le monde. Elle présente le plus fort potentiel de marge. En plus, avec les équipes professionnelles de la creperie 91, ils peuvent vous proposer un large choix de crêpes et galettes succulentes.

Leur chef mène sa cuisine d’une main de maitre depuis trois années. Elle confectionne avec son exigence pointilleuse, signe de sa passion, des crêpes, des galettes, des sandwichs et des desserts faits maison pour leur clientèle.