Les délices japonais à goûter lors d’un voyage

Connu pour ses sushis et ses rāmens, le Japon est une destination idéale pour faire un voyage culinaire. En allant sur cet archipel, les passionnés de la gastronomie auront l’occasion de découvrir mille et une saveurs. Il en a pour tout le goût, que ce soit pour les adeptes de spécialité sucrée ou les amateurs de mets salé. Ceux qui aiment le sucré-salé trouveront également leur bonheur dans les restaurants locaux. À la carte, ils verront probablement les mots unagi no kabayaki. Il s’agit d’un plat d’anguille grillé ou cuit à la vapeur. Cette spécialité est traditionnellement cuisinée avec de la sauce soja, du saké et du sucre, un vrai délice pour les papilles. Elle est souvent accompagnée de riz. Donc, ce plat fera un excellent déjeuner. L’anguille n’est pas les seuls produits de la mer cuisinés par les Japonais. Au pays du Soleil Levant, les gourmets dénicheront aussi quelques mets à base de crabe. Les pattes de ces crustacés sont, par exemple, très apprécier en sashimi.

Les plats à base de viande

Au même titre que les produits de la mer, la viande est un ingrédient de choix dans les plats japonais. Elle ne s’intègre généralement pas dans la recette principale, mais fait office d’accompagnement dans la cuisine traditionnelle. Pour les mets issus d’autres contrées, c’est une autre histoire, car la viande est assez présente dans les préparations locales. D’ailleurs, le shabu-shabu, un plat inspiré de la fondue chinoise, contient de la viande bovine. Mis à part cela, durant un séjour au Japon, les globe-trotters dénicheront sans peine des mets avec du poulet. C’est le cas de l’oyakodon, un grand bol de riz garni de morceaux de poulets et d’œufs. Cette recette est souvent assaisonnée de dashi, de mirin et de sauce soja, un délice à ne pas manquer. Pour terminer, il est à noter qu’il est courant de voir les Japonais déguster un kara-age dans les snacks locaux. C’est une friture qui peut être composée de poulet mariné à la sauce soja.

Les condiments, les légumes et les fruits

Il est impossible de ne pas trouver des légumes ou autres végétaux dans la cuisine japonaise. Même les sauces en contiennent. D’ailleurs, la sauce soja est un parfait exemple de ce cas. Mis à part cela, les Japonais utilisent beaucoup d’ingrédients d’origine végétale pour relever le goût de leurs préparations. Les recettes japonaises sont souvent composées d’ail, d’oignons et de gingembre. Quant au wasabi, il accompagne à merveille les sushis. Côté légume, les plats du pays du Soleil levant en contiennent une myriade. Dans leurs assiettes, les touristes verront certainement du chou chinois, du radis blanc, des champignons et des patates douces. Des plantes comme l’algue, le bambou, le soja entre dans la recette des mets japonais. Pour terminer, une escapade dans cette contrée sera une aubaine pour goûter à des fruits exotiques tels que le kaki. Onctueux, juteux, et doux, ce fruit est excellent à manger après un bon repas copieux.