La préparation des truffes

Le mot truffe est un nom générique attribué à un champignon qui se développe longtemps dans le sol aux pieds d’arbres spéciaux dont les racines sont propices à sa croissance. Il s’agit en réalité d’une spore microscopique qui, lorsque toutes les conditions sont réunies, se développe pour avoir cette forme bombée caractéristique. Depuis des siècles, la truffe est prisée pour sa saveur et ses senteurs alléchantes incomparables.

Avant la phase de la cuisson

Les apparences sont parfois trompeuses. Le physique assez disgracieux de la truffe pourrait lui valoir d’être repoussante. Ce serait sans tenir compte de son goût exquis et de son délicieux parfum. Ces deux atouts que présente cet aliment sont fragiles et la question de sa conservation se pose vite. On ne doit pas oublier de nettoyer une truffe fraiche. Ensuite, la garder dans un bocal hermétique mis bien à l’abri au frigo par exemple. Mais ne surtout pas la laisser dans un environnement ouvert et très aéré. Car cela aura pour effet prolongé de la dépourvoir de sa richesse. Sa congélation est un moyen de garder sa fraîcheur très longtemps. Les basses températures garderont sa saveur intacte. Et elle sentira aussi fort et aussi bon que si on venait de la sortir de la terre. Pour la décongeler, c’est simple. Il suffit qu’on la place dans un évier ou toute autre chose, une petite bassine remplie d’eau. Eau à changer régulièrement par souci d’efficacité. Autre chose, lorsqu’on envisage de préparer la truffe avec des céréales, des tubercules ou même des légumes, on peut la placer dans un même bocal fermé que l’ingrédient qui l’accompagnera. Il y aura échange et l’aliment s’imprégnera cette dernière. Résultat, on aura un repas parfumé à la truffe absolument délicieux.

La phase de cuisson proprement dite

Crue ou cuite, on la consomme avec bonheur. Certains attribuent même à la truffe des vertus thérapeutiques et notamment de donner la longévité à ceux qui en mangent. On ne compte pas moins d’une bonne centaine d’espèces de truffes se trouvant en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique. Lors de sa coction, il doit prendre en compte certains paramètres. D’ailleurs, toutes les truffes ne se préparent pas de la même façon, n’ont pas la même durée de sa mise en cuite, on peut même préparer et savourer certaines d’entre elles de toutes les manières : c’est le cas de la truffe noire qui est bonne crue ou cuite, peu importe la durée de la cuisson. Il vaut mieux peler ce gros champignon. Mais il est recommandé de le déguster tel quel, car même si la croûte n’est pas aussi chargée que le cœur, elle promet une belle expérience à vos papilles. Néanmoins, lorsqu’on l’épluche, on peut garder la peau dans de l’huile au choix afin d’en capter les arômes. Pour ajouter plus de mordant à notre repas à base de ce produit, on peut l’associer à d’autres produits qui contiennent naturellement de l’ail. Cela rehaussera le plat. En résumé, on peut dire que la truffe est un aliment extraordinaire qui satisfait tous les gourmands et qui est également dotée de valeurs nutritionnelles non négligeables. De ce fait, elle a une cuisson variée et adaptée.

L’huile d’olive : ingrédient incontournable de la cuisine française

huile d'olive

Parfumée, légère et surtout savoureuse, l’huile d’olive mérite bien sa première place dans les cuisines méditerranéennes. Qu’on le consomme cuit ou cru, cet ingrédient constitue un véritable nectar qui permet de rehausser la saveur des aliments. Mais avec l’immensité des offres sur le marché, il est assez difficile d’identifier les meilleurs produits. En réalité, pour faire son choix, il suffit de s’attarder sur la méthode de fabrication. 

Quelques conseils pour bien choisir son huile d’olive 

L’huile d’olive se prête à de multiples usages. On s’en sert aussi bien sur la peau qu’en cuisine. Également connu sous le nom de « fleur d’huile d’olive », cet ingrédient s’invite à de nombreuses recettes et renferme une dizaine de bienfaits. Mais ce produit existe désormais en plusieurs variétés. Ce qui rend le choix assez complexe, notamment pour les novices. 

Il suffit pourtant de se référer à la méthode de fabrication. En général, les huiles dites « extra-vierges » ou « vierges » sont les meilleures du marché. Elles sont extraites à partir d’une première pression à froid, une technique artisanale qui perdure malgré l’évolution industrielle. La substance est obtenue par l’écrasement des fruits d’olivier dans un broyeur. Afin de se simplifier la tâche, de nombreux artisans utilisent des marteaux ou des couteaux. 

Mais les olives broyées dans la meule, à l’exemple du Vieux moulin à huile du Partégal, possèdent un arôme très apprécié par les fins gourmets. Ce procédé facilite l’extraction et préserve la pâte contre le développement des bactéries. L’huile issue de cette méthode est d’ailleurs disponible pour vente sur un site spécialisé. L’intéressé peut contacter directement les fabricants sur un annuaire de producteurs alimentaires locaux, comme manger Français

Les différents usages de l’huile d’olive dans la cuisine 

Afin de produire de l’huile, les olives sont cueillies, broyées, malaxées et pressées. Le produit ainsi obtenu sera ensuite versé dans des bouteilles ou des flacons pour parvenir aux consommateurs finaux. L’ingrédient trouvera très vite sa place dans la cuisine, où il sera principalement utilisé pour assaisonner les aliments crus. En effet, qu’elle soit vierge ou extra-vierge, l’huile d’olive peut être directement versée en filet sur une salade ou sur du carpaccio. D’ailleurs, lorsqu’elle est très parfumée, il est presque regrettable d’ajouter du vinaigre. Mais n’en déplaise à certains, la vinaigrette fera merveille avec des légumes ou des poissons cuits à la vapeur. 

En cuisson, ce produit supporte une température allant jusqu’à 210 °C. Excellente alternative au beurre, il s’invite dans la poêle, dans le four ou dans les cocottes. On s’en sert aussi bien pour cuisiner les viandes que pour préparer des recettes végétariennes. De même, de nombreuses personnes y ont recours pour assaisonner les plats mijotés. Enfin, grâce à son arôme particulier et sa bonne résistance à la chaleur, cette huile est parfaite pour dorer de la viande. 

Les bonnes astuces pour bien préparer vos viandes

Les bonnes astuces pour bien préparer vos viandes

La viande, nous en consommons tous les jours, sous toutes les formes, avec ou sans accompagnements. On ne s’en cache pas : c’est un aliment que l’on prépare un peu à la va-vite ! On en oublie donc souvent que, comme tout ingrédient, sa saveur va changer en fonction de la manière dont on le cuisine. Comme vous pouvez vous en douter, une mauvaise cuisson sera la première garantie d’avoir une viande caoutchouteuse. Avec quelques astuces simples, vous allez pouvoir préparer des plats de viande comme un chef. Continuer la lecture de « Les bonnes astuces pour bien préparer vos viandes »

Recette d’un gâteau d’anniversaire

Recette d’un gâteau d’anniversaire

Dans quelques semaines vous allez fêter l’anniversaire de votre bout de chou ? Pourquoi ne pas lui préparer son gâteau d’anniversaire vous-même, non seulement cela lui fera plaisir mais vous pourrez aussi faire la fierté de votre petite famille auprès de vos invités. Alors, pour réussir une bonne génoise fondante à souhait avec sa crème gourmande voici une recette de gâteau d’anniversaire pour enfant simple à réaliser au goût des plus exquis. Continuer la lecture de « Recette d’un gâteau d’anniversaire »

Découvrir les plats gastronomiques allemands

cuisine allemande

L’Allemagne est un pays d’Europe centrale bordé par la mer du Nord, le Danemark, la Pologne, la Suède, la Suisse et l’Autriche. Il est la destination touristique la plus appréciée du monde parce qu’il possède de magnifiques paysages. Du côté gastronomie, il a une cuisine très diversifiée. Mais l’image qui vient tout de suite à l’esprit quand on parle de gastronomie allemande c’est la bière, les saucisses et les pommes de terre. Continuer la lecture de « Découvrir les plats gastronomiques allemands »