Avez-vous déjà mangé Thaï ?

La cuisine thaï doit être cuisinée par un thaï.

C’est pour cela que lorsqu’il est impossible de se déplacer en Thaïlande ou au resto – et que son compagnon n’est pas thaï – alors il ne vous reste plus qu’à commander en livraison dans un restaurant thai à geneve.

Dépaysement garanti. Jugez plutôt :

La Thaïlande est lovée dans la péninsule indochinoise. On parle d'”Indo”
la zone est à la fois imprégnée par la culture indienne (on retrouve des inscriptions sanskrits à Nha Trang mais aussi jusqu’à Java) du 3ème siècle et la culture chinoise, toujours en contact avec la zone (annales chinoises

du 2ème siècle, mention de royaumes indianisés et du Fou-nan).

A partir de là, un commerce florissant semble avoir traversé la zone.

De ces influences diverses, petit à petit ont émergé plusieurs peuples (khmers, môns, malais) auxquels les thaïs, venus du Sud de la Chine, se sont ajoutés. Ce qui a au niveau culinaire de grandes répercussion !

Un véritable arc-en- ciel de saveurs, résolument explosif, voilà ce qui attend les gourmets.

Pour nourrir tous ces marchands et marins, une cuisine saine, libre de parasites et d’intoxication alimentaire (difficile de conserver la nourriture sous les tropiques) s’est développée autour des aromates et des piments, le fameux “Prik”.

Parmi les best sellers culinaires de la cuisine thaï, on retrouve :

 

  • Naam Plaa : sauce à base de saumure de poisson. Equivalent du Nuoc- Mam vietnamien ou Teuk Trey khmer – et vraisemblablement au garum romain antique.
  • Le Naam Prik est une version au piment.
  • Tom Yam : soupe épicée, véritable mixture d’aromates et de piment qui

vous donnera la pêche !

  • Mikrob : spécialité au nom rigolo, nouilles frites et croquantes

accompagnées de viandes variées et de crevettes.

  • Som Tam : salade épicée à la papaye verte, ail, tomates, fève kilomètre, jus de lime, sauce de poisson et pla ra (sauce de poissons fermentés de l’Issan), sucre, pâte de crevettes, éventuellement du crabe saumuré dans certaines régions pour un poil plus de goût.
  • Les currys : ou Kaeng rouge, vert, jaune… le choix est vaste dans les curry thaïlandais. Attention, il est souvent épicé au piment. Véritable ragoût de famille, c’est un plat complet qui comporte de la viande, des légumes.
    Au Sud, il est généralement préparé avec du lait de coco. On y retrouve également des aromates (combava, citronnelle,galanga…)